GM continue d’empocher d’énormes bénéfices tout en sacrifiant des emplois canadiens

Le 6 février 2019

TORONTO – General Motors (GM) a annoncé avoir généré des bénéfices colossaux de 8,1 milliards de dollars américains en 2018 alors que l’entreprise prévoit sacrifier des dizaines de milliers d’emplois canadiens en fermant l’usine de montage d’Oshawa.

« General Motors s’enrichit, a indiqué Jerry Dias, président national d’Unifor. Les cadres et les actionnaires se portent extrêmement bien alors qu’ils ont pris une décision impitoyable d’éliminer le gagne-pain de travailleuses et travailleurs canadiens à Oshawa. »

Les chiffres montrent que les marchés américains et canadiens génèrent presque la totalité des bénéfices mondiaux de GM, mais le constructeur automobile continue de supprimer des emplois au Canada et aux États-Unis tout en étendant sa production au Mexique.

« Ce serait de la pure arrogance de penser que les consommateurs canadiens continueront d’appuyer GM alors que l’entreprise cause délibérément du tort à notre économie, a poursuivi Jerry Dias. GM risque de perdre le principal élément au cœur de son succès financier futur en poursuivant sans relâche sa production à 2 $ l'heure au Mexique. »

Une récente étude d’impact économique montre que la fermeture de l’usine de GM à Oshawa entraînerait la perte de 24 000 emplois et de recettes publiques de 1 milliard de dollars par année.

En violation d'une convention collective signée, General Motors prévoit fermer son usine d'assemblage d'Oshawa à la fin de 2019, même si elle est largement reconnue comme l'une des installations de GM les plus flexibles et les plus productives.

« Cette usine arrive au troisième rang au palmarès des bénéfices, a précisé Jerry Dias.  L’entreprise dispose de très nombreuses options pour faire un choix judicieux à Oshawa plutôt que de transférer encore plus d’emplois vers le Mexique. »

Nous encourageons la population canadienne à s’engager en ligne à boycotter les véhicules GM construits au Mexique si l’entreprise ne maintient pas la production à Oshawa et dans d’autres installations au Canada. Afin de conserver des emplois bien payés dans le secteur de l’automobile au Canada, nous demandons aux consommateurs d’acheter des véhicules construits par des travailleuses et travailleurs syndiqués canadiens et américains.

Pour de plus amples renseignements, visitez le site www.sauvonsoshawagm.ca.  

Pour obtenir de plus amples renseignements, veuillez communiquer avec Kathleen O’Keefe, représentante aux communications d’Unifor, à l’adresse kathleen.okeefe@unifor.org ou au numéro 416-896-3303 (cellulaire).