Plus de 200 militantes et militants d'Unifor prennent d'assaut le Salon de l'auto du Canada

TORONTO - Les visiteurs du Salon de l'auto du Canada à Toronto cette fin de semaine ont été accueillis par les membres d'Unifor et encouragés à se joindre à la campagne d’Unifor pour boycotter les véhicules de GM construits au Mexique.

group_0.jpg

Plus de 200 travailleurs et retraités de l'usine d'assemblage d'Oshawa et des usines d’approvisionnement Lear, Inteva et d'autres unités d'Unifor se sont présentés au Palais des congrès du Grand Toronto samedi avec des t-shirts #SauvonsOshawaGM.

« Je suis très fier de ces militants courageux qui ne reculeront devant rien pour convaincre GM qu'il n'est pas trop tard pour renverser ses plans concernant l'usine d'Oshawa », a déclaré Jerry Dias, président national d’Unifor.

« Vous voulez vendre ici? Construisez ici! », a chanté le groupe de travailleurs et de retraités d'Unifor, alors qu'ils sensibilisaient les gens au milieu de l'exposition de GM.

« Nous n’allons pas abandonner et nous ne nous laisserons pas intimider par GM ou quiconque. C'est pourquoi nous avons tenu un mini rassemblement au cœur du Salon de l'auto, à l'endroit même où GM le remarquerait », a déclaré Colin James, président de la section locale 222.

Les militantes et militants ont également distribué des dépliants expliquant comment appuyer les efforts du syndicat pour empêcher la fermeture de l'usine d'Oshawa et sauver 24 000 bons emplois au Canada.

Les consommateurs canadiens sont fortement encouragés à boycotter tous les véhicules de GM fabriqués au Mexique, en s'inscrivant à ce lien : https://www.sauvonsoshawagm.ca/boycotter

D’autres photos sont disponibles ici dans l’album photos de la page Facebook d’Unifor Canada

Unifor est le plus grand syndicat du secteur privé au Canada, représentant 315 000 travailleuses et travailleurs dans tous les grands secteurs de l’économie. Le syndicat milite pour tous les travailleurs et leurs droits; il lutte pour l’égalité et la justice sociale au Canada et à l’étranger, et aspire à provoquer des changements progressistes pour un meilleur avenir.

Pour obtenir de plus amples renseignements, veuillez communiquer avec Natalie Clancy, directrice des communications d’Unifor, à l’adresse natalie.clancy@unifor.org ou au numéro 416‑707‑5794 (cellulaire).

51758559_10157139860139059_6125566770842435584_o_0.jpg