Unifor est en pourparlers avec GM pour sauver des emplois à Oshawa

Le 19 mars 2019

TORONTO – Des représentants d’Unifor, dont le président national Jerry Dias, ont rencontré aujourd'hui des hauts dirigeants de General Motors pour trouver des moyens de préserver les emplois à Oshawa.

« Je suis beaucoup plus confiant aujourd'hui que je ne l’étais il y a un mois que nous puissions trouver ensemble une solution, a déclaré M. Dias. Alors que certains de nos membres sont admissibles à la retraite, d'autres ont besoin d'emplois bien rémunérés pour subvenir aux besoins de leur famille. Nous sommes déterminés à collaborer avec GM pour trouver des solutions pour tous. »

Unifor a entamé des négociations constructives avec GM le 25 février 2019.

Bien qu'il soit clair pour le syndicat que GM n'a pas l'intention de prolonger la fabrication de véhicules au-delà de décembre 2019, le syndicat examine la possibilité de transformer les activités afin de maintenir un niveau de base d'emplois au salaire horaire.

Les parties ont convenu de poursuivre les pourparlers au cours des prochaines semaines et la priorité d'Unifor est de sauver autant d'emplois que possible à Oshawa.

En raison de ces pourparlers en cours, Unifor a suspendu ce qui a été une campagne multimédia agressive pour persuader le constructeur automobile de revenir sur sa décision de fermer l'usine d'assemblage d'Oshawa en novembre.

Unifor est le plus grand syndicat du secteur privé au Canada, représentant 315 000 travailleuses et travailleurs dans tous les grands secteurs de l’économie. Le syndicat milite pour tous les travailleurs et leurs droits; il lutte pour l’égalité et la justice sociale au Canada et à l’étranger, et aspire à provoquer des changements progressistes pour un meilleur avenir.

Pour obtenir de plus amples renseignements, communiquez avec la directrice des communications d’Unifor, Natalie Clancy : Natalie.Clancy@unifor.org ou (416) 707-5794 (cell).